De la matière au vivant.

L’évolution des espèces.

Même les virus mutent.

 

Karabo, le pré-humain "le plus complet" jamais découvertè

Charles Darwin è

Design incompétent è

Six millions d’années è

Le père de l’évolution è

Jean Baptiste de Lamarck è

Evolution et schizophrénie è

Futura-sciences : Evolution è

Le dessin intelligent : Wikipédia è

Religions : Quelques chiffres et dates de la création!!! è

www.reynier.com/Histoire/Prehistoire/Generalites.html è

Le blog de Michel Thys : http://michel.thys.over-blog.org è

Le séquençage du « génome du Néandertalien » à l'homme dans l'évolutionè

Futura-sciences (2009) – Par Claire König : Anatomie comparée de l’homme et du singe è

www.pourlascience.fr/ewb_pages/f/fiche-article-le-dernier-ancetre-de-l-homme-moderne-28512.phpè

 

 

L’argument qui m’a été le plus souvent mis en avant pour réfuter ma démarche en justifiant « la création par Dieu » : « Comment à partir d’un tas de cailloux, la vie puisse apparaître ?»

 

Extrait du livre «La plus belle histoire du monde» par :

·         Hubert Reeves => Wikipedia / Site officiel

·         Joël de Rosnay => Wikipedia / Biographie

·         Yves Coppens => Wikipedia / Biographie

·         Dominique Simonnet => Wikipedia  

Un document où chacun des auteurs, dans sa spécialité, nous relate le secret de nos origines.

« Ce fut réalisé en 1952, Stanley Miller, un jeune chimiste de 25 ans a reconstitué en laboratoire les conditions d’avant la vie. Dans un ballon, il a mis les gaz de la Terre primitive: du méthane, de l'ammoniac, de l'hydrogène, de la vapeur d'eau, plus un peu de gaz carbonique. Il a simulé l'océan en remplissant le ballon, puis chauffé le tout pour donner de l'énergie et provoquer des étincelles en guise d'éclairs pendant une bonne semaine. Une substance rouge orangée est alors apparue au fond de son ballon ; elle comportait des acides aminés, ces molécules qui sont les composants de la vie! Personne n'avait osé imaginer qu'elles puissent se fabriquer à partir d'éléments aussi simple. »

 

Le premier pont vers la vie était ainsi établi, pour la suite évolutive…des millions d’années...

 

Notre Terre : 5 milliards d’années.

         Précambrien : 5 milliards d’années.

                     Premiers protozoaires.

         Paléozoïque ou primaire : 600 millions d’années.

                     Poissons, mollusques, gastéropodes, batraciens et reptiles.

         Mesozoïde ou secondaire : 220 millions d’années.

                     Grands oiseaux et premiers mammifères : dinosaures terrestres et marins.

         Cenozoïde ou tertiaire : 100 millions d’années.

                     Mammifères : apparition des éléphants, chevaux, bovidés.

         Quaternaire : 5 à 6 millions d’années.

                     Homo Habilis : 4 millions d’années.

                     Homo Erectus : 2 millions d’années. (Pithécanthrope primate fossile proche de l’homme dont le volume du cerveau).  

                     Homo Sapiens Néandertalis : 120.000 ans.

                     Homo Sapiens Sapiens : 40.000 ans.

 

Le règne animal a donc pris son essor à partir de l’ère primaire, il y a 600 millions d’années.

 

Un petit calcul théorique de supposition. Si l’on part d’une seule espèce animale au début du primaire et que l’évolution quantitative double chaque million d’années, - c'est-à-dire donne naissance à 2 autres espèces selon leurs environnements différents- et cela depuis 600 millions d’années, on aurait actuellement un nombre d’espèce = 2 à la puissance 600, ce qui donne approximativement comme résultat : un 4 suivit de 180 zéros.

Quantité pouvant être représentée en milliards, de milliards, de milliards....cela jusqu'à 20 occurrences successives.

 

Donc, bien des millions d'années après la soupe primitive, il y a eu des hommes dont certains souffrent d'une maladie nommée « schizophrénie » ; lesquels dans leurs hallucinations croient entendre le Divin - et voient ses envoyés - leur donnant des ordres. Ils sont alors en certitude d’être désignés pour une mission divine comme le sont les prophètes reconnus par les religions.

 

Nous ne sommes donc pas dans un système figé, rigide, mais le trait d’union entre le passé et le futur ; tant pis pour la Genèse, le couple mythique Adam et Eve, la pomme et le serpent.

 

Il me semble avoir lu que les « grandes religions monothéistes » ont actées la thèse de l’évolution des espèces mais en l’incluant après la création divine. Les religions ne communiquent sur cette évolution de point de vue ; le rôle des religieux est de vous faire adhérer et la moindre adaptation réaliste conduirait à semer le doute dans les convictions.

 

Extraits du site: www.unadfi.org

Le retour en force des thèses du créationnisme, le fixisme.

« Il est des observations quotidiennes qui, à nos yeux, ne souffrent aucune exception. Un couple de chats ne peut donner naissance qu’à une portée de chatons, les poissons rouges de mon aquarium se reproduisent en donnant naissance à des poissons rouges uniquement, le gland que je sème pousse en donnant un chêne, et les semences de blé lèvent en donnant du blé, rien d’autre. En somme, animaux et végétaux se reproduisent en donnant naissance à des descendants qui appartiennent à la même espèce : de mémoire d’homme, les espèces sont immuables. Cette observation commune, banale peut-on dire, n’a jamais connu d’exception. C’est pourquoi elle s’est imposée depuis la nuit des temps comme une théorie naturelle que l’on a appelé le fixisme : les espèces sont fixes, ne changent pas. »

 

Tous les obscurantismes ont un mode d’emploi commun.

Ce mode d’emploi tient en cinq points, que vous soyez fondamentaliste, gourou, marabout ou… créationniste « hard ».

1 – Ne cherchez pas à démontrer quoi que ce soit.

2 – Affirmez, de préférence sur le mode péremptoire, pour convaincre.

3 – Au lieu de développer chez vos interlocuteurs les capacités d’analyse et les démarches rationnelles, aliénez vos interlocuteurs, détruisez leur sens critique.

4 – Rajoutez-en autant que vous voudrez sur le merveilleux, le miraculeux, l’inexplicable, le mystère, l’irrationnel : plus c’est gros, mieux ça marche.

5 – Imposez votre point de vue pour régner.

 

Que donnent ces cinq points dans le cas du créationnisme ?

1 – Aucun effort particulier n’est nécessaire : rien n’est démontrable.

2 – « Des évolutionnistes célèbres reconnaissent eux-mêmes que Darwin s’est trompé ». Lesquels ? Dans quel contexte et à propos de quelle erreur ? (Citations tronquées omniprésentes dans la propagande créationniste).

3 – par exemple en mettant à l’index toute littérature évolutionniste.

4 – Une empreinte de pied humain dans la couche où ont été retrouvés des dinosaures, ou encore le récit biblique de la création de l’homme et de la femme.

5 – Certains états des USA légifèrent pour imposer l’enseignement, à parité ou au choix des parents, d’une « biologie créationniste » aux côtés d’une « biologie traditionnelle », évolutionniste.

C’est pour cela qu’aujourd’hui je crois que combattre le créationnisme, comprendre comment il a émergé, puis s’est développé, sont des devoirs qui s’imposent à tous les citoyens libres et qui font confiance au rationnel pour guider leurs choix intellectuels.

 

Début du 19è siècle, J.B. Lamarck a une vision toute différente du monde vivant.

 « Un chat nous apparaît plus proche d’un tigre que d’une taupe, mais le chat, le tigre et la taupe ont plus de caractères en commun entre eux qu’ils n’en partagent avec un crocodile. Néanmoins, chat, tigre, taupe et crocodile se ressemblent plus entre eux que chacun ne ressemble, par exemple, à un saumon. On pourrait continuer ainsi. Si ces « similitudes emboîtées » n’avaient pas échappé aux fixistes qui avaient même crée des noms de groupes – Carnivores, Mammifères, Tétrapodes, Vertébrés - ils y avaient vu une simple commodité de classification. Lamarck, lui, cherche une cause à cet ordre du monde vivant et trouve que les rapports entre le chat, le tigre, le crocodile et le saumon, etc. s’expliquent au mieux par des rapports de cousinage, chat et tigre étant deux cousins très proches, les autres étant des cousins progressivement plus lointains. Et qui dit cousin dit généalogie : si les espèces animales et végétales sont ainsi organisées, ordonnées, c’est qu’elles sont issues les unes des autres par transformation progressive. Le transformisme, antithèse du fixisme, était né... »

 

50 années plus tard Charles Darwin (1809-1882) fit connaître son ouvrage majeur :

 

De l’origine des espèces par la voie de la sélection naturelle :

« Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements. »

Extrait d’un article de presse datant de février 2006.

Des savants et des pasteurs au secours de Darwin.

« Alors que de plus en plus de voix s’élèvent pour remettre en cause la théorie de l’évolution au profit de la thèse divine de la création du monde, la communauté scientifique se mobilise... Aux Etats-Unis, ... les partisans de Darwin ont obtenu le soutien de 10 000 pasteurs protestants et d’intellectuels catholiques. Et en Turquie, 700 universitaires ont signé une pétition dénonçant a volonté du gouvernement turc de favoriser l’enseignement du créationnisme à l’école.»

 

Alors, le fixisme, quel rapport avec la schizophrénie ?

Une théorie, qui est ce qu’elle est, mais qui me semble digne d’intérêt.

Le schizophrène fonctionne cérébralement à l’excès (Dopamine, sérotonine...).

Son cerveau est assailli de complexité, de contradictions, de doutes, donc, il a comme seul recours la simplification explicative à l’extrême, un passéisme immobile qui lui permet de réguler, de stabiliser sa pensée.

Le schizophrène est intimement lié au mystique. Le créationnisme, le fixisme est, pour lui, le moyen de figer son cérébral sur son histoire, son origine, dans un monde actuel qui lui est d’une perpétuelle interrogation et qui le perturbe maladivement.

 

Les versions religieuses

Genèse : La création de l’Homme.

Info du 27-03-2008 : Découverte, en Espagne, d'une mâchoire d'Homo antécessor datée de 1.2 millions d'années.

En 12 heures Adam fut construit à partir de poussières, puis façonné. Eve, fut construite à partir d’une côte prélevée sur Adam.

Adam aurait vécu 930 ans donnant à Eve 144 enfants, les 144 premiers humains donc pour la suite les frères et sœurs ont peuplé le monde !!!

 

La nouvelle thèse des religieux : Le dessein intelligent.

Il était temps de donner une nouvelle version relookée du créationnisme en lui donnant une pseudo valeur scientiste.

En fait l’Homme sur terre serait alors les pions d’un vaste jeu de rôle, décidé par Dieu, ou certains seraient privilégiés. De temps à autre, quelques uns seraient remis en service, en passant à Lourdes, selon son bon vouloir.

Qu’en pensez-vous ? Une réalité ou un délire.

ç Retour

lmlmlml

Page de mon site : http://champion20.monsite-orange.fr

Page mise à jour le mercredi 18 juillet 2012 - * maurice.champion20@wanadoo.fr *