Les 6 recommandations de l’OMS pour l’Europe.

 

 

Les services de proximité.

 

1 - Absence d’unité d’hospitalisation fermée,

2 - Plus de 50% du personnel (tout personnel confondu) travaillant hors des unités d’hospitalisation temps plein,

3 - Permanence téléphonique 24h/24, via un répondeur téléphonique ou un transfert d’appel vers un soignant du secteur,

4 - Collaboration systématique avec le médecin généraliste des patients, notamment dans le cadre de la prise en charge des affections de longue durée

5 – Réunion au minimum mensuelle avec les associations et les familles d’usagers

6 - Mise en place d’un dispositif de réponse à l’urgence, via un membre de l’équipe ou un membre rattaché à un pôle intersectoriel d’urgence.

 

De plus, est recommandée l’implication des élus, des usagers, des familles, des services sanitaires et sociaux dans la politique de santé mentale locale.

La France est très en retard, et c’est avant tout un blocage dans la mentalité culturelle.

 

ç Page précédentePage suivante è

ççExpo-sommaire

 

lmlmlml

Les Journées Francophones de la Schizophrénie.

Exposition organisée par l’association Schizo ?...Oui !

Page incorporée le vendredi 15 janvier 2010