Comment fonctionne le cerveau ?

Ou comment ne fonctionne-t-il pas ?

 

Le cerveau est le support objectif de la pensée, de nos sentiments et de nos émotions.

Le fonctionnement du cerveau est biochimique et son activité génère des flux électriques.

Le cerveau est le centre de traitement de l'information en communication avec l’ensemble neurologique que sont les nerfs qui s’y rattachent.

L'information transite spécifiquement entre les neurones grâce au réseau enchevêtré des axones et circule sous forme d'un signal électrique de brève durée, l'influx nerveux.

La transmission d'une cellule à l'autre est une molécule biochimique, le neurotransmetteur ou le neuromédiateur, et se fait par l'intermédiaire des synapses qui sont des zones de contacts entre deux neurones.

L'information est donc véhiculée et traitée de manière discriminatoire, point par point, et rapidement.

Dans ce schéma fonctionnel, la dopamine et la sérotonine sont des neuromédiateurs qui modulent l'activité d'un nombre considérable de neurones.

Les symptômes des maladies psychiques sont expliqués par le dysfonctionnement de la régulation des neurotransmetteurs et sont de deux ordres :

·       Par défaut qui serait associé aux difficultés cognitives, au retrait, à la lenteur.

·      Par l'excès qui serait responsable des hallucinations et des délires.

Les médications neuroleptiques sont des régulateurs des neurotransmetteurs qui agissent sur les flux de la dopamine et de la sérotonine avec plus ou moins de succès, sans oublier les effets secondaires.

 

Neurosciences.

Actuellement, grâce à l’IRM, les neurobiologistes et chercheurs avancent (à grands pas !!) dans la compréhension du fonctionnement cérébrale, ce qui permet aux laboratoires pharmaceutiques de créer des antipsychotiques plus adaptés et mieux ciblés. D’où la venue de pharmacologie de nouvelle génération. En outre, elle permet aussi de pallier aux effets secondaires des anciens neuroleptiques.

 

ç Page précédentePage suivante è

ççExpo-Sommaire

lmlmlml

Les Journées Francophones de la Schizophrénie.

Exposition organisée par l’association Schizo ?...Oui !

Page incorporée le vendredi 15 janvier 2010